7118088-10907710

ENERGIE – Projet de climatisation à l’eau de mer à la Réunion

Comment tirer profit de sa situation insulaire pour atteindre son objectif d’autonomie énergétique à l’horizon 2030? La Réunion se lance dans un projet d’envergure unique au monde : la création d’un réseau urbain de climatisation à l’eau de mer. D’autres expériences existent déjà en Polynésie ou à Hawaï, mais à petite échelle.  Dans le département français de l’océan…

Details
microgrid_web

ENERGIE – Des réseaux électriques intelligents à l’échelon du territoire

Les microsgrids, conçus pour fonctionner en autonomie grâce à la production locale d’énergies de sources renouvelables, au stockage d’électricité et au pilotage des consommations, ne cessent de se multiplier.  On compte, selon le site  SMART GRID-CRE « plus de 400 projets dans le monde, représentant plus de 3,2 GW d’électricité sont en cours de développement ou déjà opérationnels ». Raccordés ou…

Details
craft

ENERGIE – L’inefficacité énergétique des appareils connectés

Selon un rapport publié  par l’Agence internationale de l’énergie, les appareils électroniques connectés, comme les modems, imprimantes, consoles de jeux et même  les réfrigérateurs, ont fait perdre l’équivalent de 80 milliards de dollars en 2013.  L’AIE pointe plus globalement l’ »inefficacité technologique » des 14 milliards d’appareils électroniques connectés à l’internet dans le monde, et estime que…

Details
craft

ENERGIE – Toulouse expérimente le smart grid

Le projet se nomme  » So Grid ». Il réunit, autour d’ERDF, des partenaires industriels (ST Micro,, Sagemcom, Landis+Gyr, Capgemmini ), PME (Trialog) et universitaires (Grenoble INP et Polytechnique). SoGrid fait partie des 18 projets smart grids cofinancés par ERDF en Europe. Ils visent à imaginer le réseau électrique de demain. Toulouse expérimentera le smart grid dès l’année prochaine.…

Details
nfi_une

ENERGIE : A quoi ressembleront les smart grids dans la « Nouvelle France industrielle »?

Sur les 34 plans pour une  » nouvelle France industrielle »  lancés en septembre dernier par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, neuf ont validé leur feuille de route et sont entré en phase opérationnelle. Parmi eux, figure le plan sur les réseaux électriques intelligents (smart grids), piloté par Dominique Maillard, président du Directoire de RTE (réseau…

Details
afrique

ENERGIE – Et si l’avenir de l’Afrique passait par les smart grids ?

Le premier forum africain sur le smart Grid s’est tenu à Abidjan. Les participants venus de 28 pays d’Afrique, d’Asie et d’Europe appuyés par un groupe de 23 expertsIl recommande la mise en place d’un réseau électrique intelligent pour assurer l’indépendance énergétique des pays africains Quelque 589 millions d’habitants d’Afrique subsaharienne sont privés d’électricité, ont souligné des…

Details
craft

ENERGIE : l’Europe débloque 750 millions d’euros pour les infrastructures

La Commission européenne a annoncé hier la mise à disposition d’une première tranche de 750 millions d’euros dans le budget européen pour co-financer des projets d’infrastructures communs aux Etats membres dans le secteur de l’Energie. « La crise actuelle en Ukraine met en exergue l’importance de développer des infrastructures énergétiques et de construire les interconnexions manquantes entre…

Details

ENERGIE- Comment sortir de la crise du système électrique européen?

Le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP), a publié hier un rapport intitulé  : « La crise du système électrique européen : diagnostic et solutions ».

Il préconise de ne fixer qu’un seul objectif chiffré au paquet climat-énergie de 2030 : la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de revoir en conséquence les mécanismes de soutien aux ENR.

Details
uf10

ENERGIE – l’efficacité énergétique passe par l’innovation sociale

Dans sa lettre de janvier 2014 intitulée « Sur le chemin de la sobriété énergétique : Engager les Français au-delà des écogestes », le Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) en s’appuyant sur les chiffres de l’Observatoire Crédoc-Promotelec 2013, pointe, élément par élément les limites de la politique actuelle de réduction de la consommation énergétique des logements.

« L’ambition de faire régresser les consom­mations d’énergie suppose d’agir simultanément sur les technologies et sur les comportements », rappelle le Crédoc. Les Français doivent devenir les « acteurs » de bâtiments d’ha­bitation et de travail plus efficients sur le plan énergétique et cela nécessite que les politiques d’incitation aillent « au-delà de l’appel aux écogestes ».

Pour le CREDOC, le tournant de la sobriété passe par l’innovation sociale

« l’urbanisme et la construction en vigueur aujourd’hui en France montrent les limites des approches stricement techniciennes du développement durable. Le débat sur la transition énergétique a établi que l’objectif de la réduction des consommations ne peut être atteint uniquement par l’innovation technologique, qui n’est pas d’emblée appropriable.

Details