L’homme modélisé pour anticiper la mobilité de demain ?