Mobilités collaborative : l’accélération?