Voiture autonome : quand les constructeurs ne voulaient pas en entendre parler